Archives du mot-clé Louis Favardin

30 juin : la relève

 

Fin juin 1916, à l’issue d’une inspection, le général Passaga commandant la division déclare enfin solide ce secteur à catastrophes. Seule la profondeur des tranchées n’est pas, et ne sera d’ailleurs jamais, à la taille du général qui dépasse de la tête les parapets…

Le  30 juin un bombardement massif par torpilles de gros calibre s’abat sur les ouvrages, au moment même de l’arrivée du 334e RI qui vient relever le bataillon.  L’ennemi n’a pas bougé. Sur la première position tout est ravagé, comblé, démoli. Les entonnoirs font 5 mètres de large et 2 mètres 50 de profondeur.  Les abris sont effondrés sur les garnisons qui s’y étaient réfugiées.  Au fond d’un abri, des hommes appellent désespérément. Au milieu d’eux, jambes brisées, corps tordu sous une poutre, le chasseur Delacôte essaie de les calmer :

« Ne criez pas » leur dit-il « Attendez, vous savez bien qu’on viendra nous chercher. »

Delacôte, à peine délivré, rendra le dernier soupir.

Ailleurs, au fond d’une sape, le sergent Laplace, à demi écrasé, réconforte ses chasseurs et organise leur délivrance. Il succombera peu après.

Viewty

Morts du 43e bcp :

Alphonse DELACOTE né à St Dié des Vosges en 1884, inhumé à la NN de Dannemarie

Jean LOUBAT né en 1888 à St Flour dans le Cantal

Jean LAPLACE né en 1890 à Thaix dans la Nièvre

Du 334e :

19160630-Girardet-Jean-Crozet-092-T087

Jean GIRARDET de Crozet dans l’Ain

Bernard CAYREL

Louis PUGET

Jean LACAGNE

Benoit THUILIERE

Antoine CHAUVOT

Emile MONTUPET

Jean GELIN

Paul GAUMIER

Louis FAVARDIN

Hippolythe MOUTTE