Archives du mot-clé François Crenn

Belgique 1918

Le 43e bcp attaque en Belgique dans le secteur d’Ypres au sein de la 164e DI et en liaison avec l’armée belge.

Le 26 septembre le 43e bcp quitte Calais à pied direction St Georges (25 kms) puis le 27 direction Killem (35 kms). Malgré la longueur des marches « le Bataillon reste plein d’entrain » (JMO).

Cantonnement du Lion Belge (route de Furnes à Ypres) Belgique :

Cabaret

Le bataillon progresse du point A (Killem) à E (Poellekapelle)  :

route

Le 3 octobre le bataillon s’installe au sud du carrefour de Sleyhague. Pendant l’installation l’ennemi bombarde très violemment par gros calibre le carrefour, la route et la ferme (point F sur la carte) :

route1 sleyhage

 

Le 5 octobre le 43e bcp relève aux avant-postes le 59e bcp (villages de Schichaek et Meibroomhoek point G. )  Effectif engagé : 450 hommes.

Crédit cartes : Patrick Metsdag

Le 13 octobre le 43e bcp est relevé il cantonne sur la route de Paschendaelle.

Chasseurs tués du 4 au 13 octobre :

Armand LOREAU

Né en 1898 à Larochemillay (Nièvre)

Albert BIETTE

Né en 1898 à Ay (Marne)

Biette Roulers

 

Hubert OLLMANN

Né en 1895 à Villers Rotin (Côte d’Or), vannier à La Chapelle lès Luxeuil (70)

Ollmann Roulers

 

Alexandre FOURNIER

Né à St Germer (Oise) en 1895

Fournier Roulers

 

Claudius BAUDIN

Né en 1881 à Benonces (Ain)

Baudin Lorette

 

Jean MUSSET

Né en 1884 à Dampierre (Vendée)

Albert GARNIER

Né en 1898 à Viviers le Gras (Vosges)

 

Le 18 octobre le bataillon poursuit son offensive sur la Lys, au moulin de Panders.

Chasseurs tués à Panders le 18 octobre 1918 :

François CRENN

né à Kermarc en Loqueffret, Finistère, le 31 mai 1891
cultivateur
26ème BCP passé au 43ème en juin 1918
Evacué blessé (plaie à l’abdomen par éclat d’obus) le 18 octobre 1918 à Panders en Belgique,  décédé le même jour

Crenn Potyze

Cité le 15 octobre 1918 à l’ordre du 13ème Groupe de Chasseurs :
« Au front depuis le début de la campagne, agent de liaison très dévoué pendant la période d’avant-postes du 5 au 12/10/1918. A assuré son service avec une complète insouciance du tir. »
Cité le 9 novembre 1918 à l’ordre du 43ème BCP :
 » Agent de liaison très courageux, blessé en portant un pli, au front depuis le début. »
 
 » Un peu avant sa mort il était venu chez ses parents à Kermarc en Loqueffret. A la fin de sa permission sa mère et sa jeune soeur ne voulaient pas qu’il retourne au front mais lui a répondu :   » La France m’attend  » en breton bien-sûr. « 
Merci à Y. Guichoux

 

Marcel GURY

Né en 1896 à Xertigny (Vosges)

« Sergent sous-officier de tout premier ordre, d’un calme et d’une bravoure légendaires. Est tombé mortellement frappé en entraînant avec un brio remarquable sa demie section à l’attaque devant Panders le 18 octobre 1918. Trois citations et une blessure antérieures. »
 
 Fernand BEYNIE

Né en 1896 à Paris

Pierre BOUCHARD

Né en 1898 à Dampierre sur Salon (Haute Saône)

« Très bon chasseur tué à son poste de combat le 18 octobre. »

Bouchard Roulers

 

Claude DUMOULIN

Né en 1881 à St Nizier le Désert (Ain)

«  Chasseur modèle de courage et de dévouement. Tué le 18 octobre au cours d’un assaut à la baïonnette en Belgique. « 

Dumoulin Machelen