Rancourt

Lettre du lieutenant Roy, octobre 1916 :

 » Nous avons pris les premières lignes en avant du village de Rancourt, face au bois de St Pierre-Vaast. Nous sommes restés quatre jours là. Tant dans la relève que dans les tranchées j’ai perdu à ma compagnie 40 blessés et 20 tués, sans attaquer. Le bombardement, tant sur les voies de communication que sur nous, n’a pas arrêté un instant. Seulement de temps en temps il tombait une marmite énorme et il n’y avait qu’à attendre en recevant de la terre, de la poussière et de la fumée. C’était une désolation sans nom.  » 

rancourt-chemin-carte

 

st-pierre-vaast-legende

Positions du 43e bcp au bois de St Pierre Vaast

Récit du Commandant Michelin :

 » Pendant ces quatre jours, à 30 mètres de l’ennemi, le Bataillon martelé (sa position deux fois démolie) par une concentration de feux d’une violence inusitée, s’est chaque fois réorganisé, rétabli sur la ligne pour faire face à un ennemi très supérieur en nombre et apparemment menaçant, l’a tenu en respect par une attitude agressive et une surveillance manifeste – ceci dans un état de fatigue excessive et presque sans ravitaillement en vivres et en eau. « 

Souvenirs du sergent Louis Poot :

 » Le 4 octobre attaque à Rancourt. Je suis blessé au cours de la progression. Deuxième blessure. Je suis évacué sur Bray sur Somme et de là sur Dieppe. Quelle joie ! Je danse debout sur mon lit tellement je suis heureux d’avoir été épargné. Diagnostic : fracture de l’omoplate gauche avec hyopacousie de l’oreille. « 

2 réflexions au sujet de « Rancourt »

  1. Bonjour !

    Pour l’expo que nous préparons pour les commémorations du Centenaire, je suis à la recherche du lieu où est tombé un de nos Poilus …. Il était du 46e BCA et je me demandais si ce bataillon pouvait avoir été avec le 43e dont il est question ici ….
    Mon Poilu est Achille Bonnes tombé le 8 oct. 1916 au combat de Rancourt.

    Merci de l’aide que vous voudrez bien m’apporter
    Bien cordialement
    Marion

    1. Bonjour, il semble effectivement que le 46e bca se trouvait à Rancourt au Bois de St Pierre Vaast début octobre 1916
      J’ai trouvé dans le Journal de Marche du 43e bcp cette phrase :  » 4 octobre le 43e bcp va relever à Rancourt le 46e.. »
      Donc vraisemblablement A.Bonnes a été tué à cet endroit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>