Chasseur Risser

 

 

Marcel RISSER

Le plus jeune Mort Pour La France du bataillon

         

                                  



 Né à St Dié dans les Vosges le 26 août 1898

                                 Boy scout, il part en août 1914 avec la colonne du 10ème Bataillon de Chasseurs à Pied de St Dié. Engagé volontaire en 1915 au 43ème.  Premier volontaire du groupe franc du Sous-Lieutenant de Gouvello.

Il est décoré de la Croix de Guerre et cité le 8 septembre 1915 à l'ordre de la 147è Brigade :

" A assuré à plusieurs reprises le ravitaillement en munitions d'un poste attaqué. A été blessé."

                               Il est  tué à l'ennemi le 1 septembre 1916 à Maurepas dans la Somme. Il avait 18 ans depuis une semaine.

                                Les deux jambes arrachées par obus, il n'arriva au poste de secours que pour mourir. Le Commandant, prévenu en hâte, accrocha sur sa capote la Médaille Militaire.

 - " Mon petit, tu souffres beaucoup ? "

 - " Oh oui je souffre, mais un Chasseur ne se plaint jamais. "

Citation de la Médaille Militaire : 

" Jeune engagé volontaire qui a toujours fait l'admiration de ses camarades par sa bravoure et son entrain. Blessé très grièvement le 1er septembre 1916 a donné un très bel exemple d'énergie par le stoïcisme avec lequel il a supporté ses souffrances."