Lieutenant Villa

 



Source photo : Archives de la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs

Merci à Christian Calet


Né le 6 février 1892 à Piedicroce en Corse, résidant à Stazzona

5ème Régiment de Chasseurs d'Afrique puis 43ème BCP

Tué à l'ennemi le 29 octobre 1918 à Waregem en Flandres lors de la dernière offensive du Bataillon

Commandant la 8ème compagnie

" La 8eme compagnie, en terrain découvert, est prise à partie par les mitrailleuses de la cote 30 et de la route, battue par un tir précis de 77, menacée par une contre-attaque par le bois. Le commandant de compagnie est tué. "

Extrait de l'historique du bataillon


Cité à l'ordre du Bataillon 5 juin 1917 :

"Officier d'un dévouement et d'un courage remarquable a prouvé les qualités d'un chef de section accompli."

Cité à l'ordre de la Division 22 septembre 1917 :

"Officier d'une bravoure et d'une conscience absolues a maintenu la troupe sous les bombardements les plus violents et grâce à l'organisation parfaite de sa ligne a fait échouer une attaque ennemie."

Cité à l'ordre de la Division 3 décembre 1917 :

"Officier d'une bravoure absolue volontaire pour commander une troupe dans un coup de main a fait preuve d'une énergie superbe" 

Chevalier de la Legion d'Honneur :

" Vaillant officier dont la bravoure et les belles qualités militaires lui avaient déjà valu 5 citations à l'ordre au cours de la campagne. Glorieusement tombé au champ d'honneur le 29 octobre 1918 à Vareghem. "

Inhumé à la NN de Machelen Belgique  

 

Merci à P. Mestdag pour la photo et pour le coquelicot - Voir son site :

http://www.forumeerstewereldoorlog.nl/viewtopic.php?p=288330&sid=66019c93d1ab374a8773c85882fcc3ce

 


Eglise de Stazzona autel érigé aux Enfants de la paroisse morts pour la France
Source photo : ministère de la Culture base Mérimée 



Maison Villa à Stazzona
Source photo : ministère de la Culture base Mérimée






Mort Pour la France 

Albert MARTIN

Brancardier

Né le 11 mai 1885 à Fontaines domicilié à Jambles en Saône-et-Loire

Tué à l'ennemi le 29 octobre 1918 à Waregem en Belgique

Volontaire pour relever sous un feu violent de mitrailleuses le commandant de compagnie VILLA grièvement blessé, il tombait dans cette périlleuse mission.

"Les blessés, les brancardiers sont impitoyablement mitraillés par les Boches..." (extrait du JMO)